Ce site est une vitrine de mes œuvres littéraires

pour avoir des informations complètes et pour plus de facilité de commande, rendez-vous sur le lien ci-dessous

 

boutique de Jacky Lebrun

Bonjour !

- Vous êtes sur un site de vente...

- et que vais-je trouver ici ?

- Des nouvelles.

- De l'actualité ?

- Non, c'est de la littérature. Je suis écrivain, j'écris des petites et grandes histoires et j'aimerais les partager avec vous.

Ce site est ma boutique.

 

En effet, écrivain de romans et de nouvelles je n'ai pas trouvé mieux qu'un site Internet pour promouvoir mes œuvres.

Pourquoi ?

Aujourd'hui, un éditeur reçoit des centaines de manuscrits par semaine et il ne se soucie guère de l'auteur. Il lui demande une certaine somme d'argent pour l'éditer. Mais en fait, que fait-il vraiment ? Voici ce que j'ai perçu de son activité:

- Correction du manuscrit. Il utilise un logiciel qui, s'il corrige parfaitement les fautes d'orthographe des substantifs, a beaucoup de mal sur les règles de grammaire si compliquées dans notre belle langue. Par conséquent, cette étape n'est d'aucune utilité. Rien n'égale la correction manuelle.

- Conseils sur l’ouvrage. Etant donné la quantité de manuscrits reçus, l’éditeur n’a pas vraiment le temps de se pencher sérieusement sur l’ouvrage. Un comité de lecture, composé de la famille et d’amis de l'auteur, ferait aussi bien.

- Dépôt légal à la BNF et obtention d'un ISBN. Ces formalités sont gratuites et accessibles à tout un chacun. L'éditeur n'apporte rien ici.

- Impression de livres pour le dépôt légal et pour l'auteur.  L'éditeur fait appel à un imprimeur, ce que n'importe qui peut faire. Certes, pour le particulier, il lui faut faire l'avance du prix pour se constituer un stock. Mais ce stock est-il vraiment nécessaire ? Non si l'imprimeur travaille sur une imprimante numérique avec laquelle il peut faire du tirage à l'unité.

- Référencement chez les libraires. Dans une boutique le libraire, même s'il connait la référence de l'ouvrage, n'a pas celui-ci en rayon. Comment le client peut-il avoir connaissance de l'existence du livre ? En fournissant quelques exemplaires au libraire. Le coût en revient, dans tous les cas, à l'auteur. En ligne, le vendeur n'a besoin que d'une photo de la couverture du livre et d'un petit texte de présentation...

- Vente en ligne. Il suffit d'avoir un site Internet (en plus des sites marchands classiques). C'est pourquoi j'ai créé ce site.

 

- Vous trouverez ici  toute ma production, disponible sous  la forme de livre papier.

 

http://proseajacky.free.fr/nouvelles